Home Loisirs sportifs Où pêcher la truite en France ?

peche truite

Vous êtes pêcheur de truite et vous cherchez de nouveaux lieux pour pratiquer votre passion ? Ou vous souhaitez découvrir et apprendre les rudiments de cette pêche, véritable loisir nature et de détente ?

1001 Destinations a sélectionné pour vous quelques idées de bons « spots » et des conseils pour pratiquer la pêche au toc en France : une technique très efficace avec des appâts naturels pour pêcher des gros poissons d’eau douce et notamment certains salmonidés comme la truite. Démonstration en vidéo :

Les régions où pêcher la truite

On trouve potentiellement de la truite partout en France. Toutefois, la pêche de la truite sauvage, ou « truite fario », se pratique surtout dans les torrents, rivières en eaux vives ou lacs à eau claire et fraîche d’altitude, en haute et moyenne montagne (Pyrénées, Alpes et Massif Central).

Vous trouverez par exemple de bons coins pour pêcher la truite fario dans les Pyrénées-Atlantiques, répertoriés sur le site http://www.peche64.com.

Des stages découvertes et des séjours d’initiation ou de confirmation sont même organisés dans de nombreux départements (Lozère, Jura, Cantal…) pour apprendre à pêcher la truite avec un moniteur-guide de pêche professionnel.

La Fédération de pêche de l’Ardèche organise quant à elle, des « ateliers pêche nature » notamment pour apprendre aux jeunes la technique aux appâts naturels.

Le matériel conseillé

La pêche au toc donne le meilleur résultat notamment en torrent. Certains sites spécialisés comme Innovation Pêche, fournissent du matériel spécifique. Vous trouverez notamment une monture pour la pêche à la truite qui permet d’accrocher facilement et solidement des petits poissons morts comme des vairons, qui font partie du régime alimentaire des truites. Ces hameçons pour pratiquer la pêche au « mort manié », sont d’une efficacité redoutable particulièrement dans des cours d’eau avec de forts courants.

Si vous préférez pêcher en lac, privilégiez une monture pour la pêche verticale, de préférence lestée par une chevrotine (pièce plombée). Vous pouvez en effet immerger plus facilement ce type d’hameçon dans des eaux plus profondes.

La réglementation de la pêche à la truite

La truite préfère la partie amont des cours d’eau en début de saison (fort courant et avec un certain dénivelé) car elles recherchent une eau oxygénée. Ces rivières sont classées en « première catégorie » et disposent d’une législation propre avec des périodes de fermeture pour protéger la reproduction. En 2014, la pêche aux salmonidés dans les eaux de 1ère catégorie est autorisée du 8 mars au 21 septembre.

Au début de la période d’ouverture de la pêche de la truite, éloignez-vous des grosses rivières où les pêcheurs viennent s’agglutiner. Vous y reviendrez plus tard. Tentez d’abord les petits ruisseaux également appréciés des truites pour leurs recoins, leurs abris, la nourriture abondante. En fin de saison, les truites regagnent la rivière principale.

Pour avoir le droit de pêcher en eau douce, vous devez en premier lieu disposer d’une carte de pêche, adhérer à une association agréée de pêche, payer une redevance pour la protection du milieu aquatique et respecter les réglementations établies par les préfets (nombre de cannes, tailles de capture, horaires et périodes de pêche, interdictions, etc). Vous trouverez toutes les informations indispensables sur http://www.cartedepeche.fr/ ou sur le site de la Fédération Nationale de la Pêche en France.

Laisser un commentaire

Articles populaires

Trouver un camping à la campagne, partir en camping en famille, vacances au camping Durant l’été, les personnes qui choisissent de partir camper pour leurs...

Galeries